Overwatch World Cup 2016 : la compétition est lancée

Je m’y attendais un peu depuis que le jeu est officiellement sorti : Overwatch  World Cup 2016 pointe le bout de son nez, et ça sent déjà les affrontements épiques à des kilomètres. Il est légitime de se demander si les joueurs auront un bon niveau pour offrir une compétition à la hauteur des espérances du public. Avec ce que j’ai pu voir jusque-là,  je pense qu’il n’y a pas de quoi se faire du mouron, car les teams ont déjà de quoi faire le show.

Un évènement à ne pas rater

Pour ce que l’on en sait tous jusque-là, personne ne peut prévoir à quoi on doit s’attendre sur les affrontements d’Overwatch. Le jeu est relativement nouveau, et les parties en multi sur la toile ne sont jusque-là pas assez connues du grand public pour que je puisse me faire une idée du réel potentiel de ce mode. Mais quand je vois ce que les skills des équipes en lice, je me sens déjà tout retourné ! Le show promet d’être à la hauteur de ce que j’en espère, et je prévois déjà quelques pronostics sur les victoires à venir. Pour moi, c’est l’évènement qu’il ne faudra pas manquer en cette fin d’année.

2016-world-cup-overwatch

J’ai pu avoir un aperçu de ce que les joueurs des différents pays avaient dans leurs manches, et je suis encore étonné de constater à quelle vitesse ils ont établi des stratégies englobant une majorité de scénarios. Tout ça me fait dire que Blizzard a mis les moyens pour que la première édition de cet Overwatch World Cup soit aussi intense que les compétitions sur les autres jeux phares de la maison. Au bout du compte, ce seront donc des équipes surentrainées qui seront de la partie.

4 groupes pour 16 équipes

Pour ce premier évènement, les picks des équipes qui s’opposeront ont été faits au hasard. Mon cœur a failli s’arrêter lorsque j’ai vu que l’équipe française se retrouvait dans un groupe où les 3 autres teams participantes sont asiatiques. La faute à pas de chance de jouer contre les équipes les plus féroces toutes compétitions confondues ! Le challenge est de taille, et j’espère vraiment que notre équipe nationale prendra ça comme un bon moyen de montrer leur vrai potentiel sur Overwatch ? En attendant, le reste du casting pour la mondiale a de quoi mettre des larmes aux yeux, et largement de quoi lancer des pronostics intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *