Overwatch : pourquoi le FPS de Blizzard m’a séduit ?

Overwatch, c’est un peu la petite merveille de Blizzard qui est censée le réconcilier avec une autre part du marché du jeu vidéo. Avant même sa sortie, l’annonce du jeu avait déclenché un véritable tollé auprès des fans de Blizzard. Parce que le trailer a non seulement laissé entrevoir des prouesses à tous les niveaux de la réalisation, mais le titre promettait aussi d’être un des meilleurs FPS de sa génération. Piqué au vif, j’ai pris le temps de faire un test. Et j’ai totalement adhéré !

Un titre qui signe le changement

Pour ceux qui ne connaitraient pas le style de jeu produit par Blizzard sur ces 25 dernières années, sachez qu’Overwatch est à l’extrême opposé de ce à quoi l’éditeur nous avait habitués jusque-là. Ceux qui ont cru que cette nouveauté serait un énième jeu de rôle se sont donc retrouvés sur le cul. Overwatch est tout simplement LE titre qui signe un changement majeur dans ces studios. Je dois dire que les FPS n’avaient pas l’air d’être le fort de la maison, et je doutais un peu du résultat en jeu. Malgré la campagne de communication monstre qu’il y a eu dessus et les trailers à couper le souffle, il y avait sérieusement de quoi se poser des questions.

Entre simplicité et efficacité

Le test ne m’a pris que quelques heures, et je peux vous dire que c’est vite devenu mon FPS préféré. Je suis forcé de reconnaitre le travail accompli sur le titre, tout en gardant cette impression que Blizzard n’a pas réellement pris de risques. Que ce soit au niveau de la mécanique du jeu ou des options qui s’offrent aux joueurs, j’ai trouvé que la simplicité était déconcertante. Mais il faut bien le dire : c’est efficace, et il y a facilement de quoi passer des heures dessus sans se rendre compte que le temps passe.

overwatch-test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *